5 caractéristiques du Runner (qui a été le mien)

23 Jan 2022 | Flammes Jumelles

Dans une relation flammes jumelles, on observe bien souvent une dynamique dans laquelle on distingue deux profils : le Chaser et le Runner. Je vais parler ici des caractéristiques du Runner. Ce concept est intéressant parce qu’il permet d’identifier ses failles et de mieux comprendre la relation. Prudence néanmoins à ne pas s’y enfermer et à en faire des étiquettes. D’abord parce que cette dynamique est temporaire et que ses rôles peuvent s’inverser. Ensuite parce qu’il s’agit plus d’un témoignage personnel qu’autre chose, car je suis avant tout un aventurier qui partage le récit de ses aventures 🙃

~

SOMMAIRE

1 – Celui qui fuit sa flamme jumelle
2 – Les failles du Runner : blessure du rejet, contre-dépendance, peur de l’Amour…
3 – Celui qui est dans le faux-self et le silence
4 – L’âme tournée vers l’extériorité
5 – L’âme de la Réunion

~

1 – Celui qui fuit sa flamme jumelle

Comme son nom le sous-entend, le « Runner » ou, autrement dit, « le coureur », si on le traduit en français, est celui qui fuit sa flamme jumelle.

Le Runner reconnait dans sa flamme jumelle l’Amour dont il a toujours rêvé, mais elle lui fait peur. Elle se projette trop vite avec lui, elle le précipite dans des engagements qu’il n’est pas prêt à tenir, elle se jette sur lui… donc il le fuit ! Parce qu’il tient à sa liberté. Il prend ses jambes à son coup. Il court, comme un petit animal effarouché ! Et son Chaser le poursuit, tente en vain de l’attraper.

Le Runner est donc celui qui fuit sa flamme jumelle, sans même se rendre compte qu’on lui court après (mon Runner m’a un jour reproché de ne pas lui courir après alors que j’étais 100% Chaser à l’époque 🤣). En fait, il n’a que “tardivement” conscience de cette dynamique. 

 

2 – Les failles du Runner : blessure du rejet, contre-dépendance, manque d’estime de soi…

Je crois que le comportement du Runner est avant tout régi par sa blessure du rejet. Ainsi, il m’apparaît très caractéristique du Runner que d’avoir le profil d’un contre-dépendant (mais ce n’est que ma théorie, d’après ma propre expérience). En effet, par peur de se faire rejeter par son Chaser, le Runner va donc instaurer de la distance. Sa plus grande aspiration réside dans une relation d’Amour saine et épanouissante, qu’il entrevoit parfaitement avec son Chaser. Mais sa peur du rejet est telle qu’il reste distant et même détaché.

On notera aussi une peur de l’Amour. C’est son grand paradoxe, étant donné son aspiration profonde. Cela s’explique peut-être, par exemple, par le fait qu’il peut avoir étouffé d’un parent sur-protecteur étant enfant. Ainsi son Chaser l’effraie (inconsciemment). Il a peur d’étouffer de son Amour, de manquer de liberté, de ne pas avoir suffisamment d’espace pour son intimité personnelle. Dit autrement, le Runner a un style d’attachement insecure de type évitant.

Tout comme son Chaser, le Runner souffre d’un cruel manque d’estime de soi. Néanmoins, à la différence de son Chaser, il me semble que le Runner manque surtout de confiance en soi. D’où le fait qu’il ne se sent pas à la hauteur de son Chaser et qu’il a beaucoup de mal à s’affirmer, notamment à dire « non ».

Si tu souhaites en savoir plus, saches que je détaille précisément les failles du Runner dans cet article : « Le Runner et ses souffrances (à venir) ». 

 

3 – Celui qui est dans le faux-self et le silence

Le Runner manque tellement de confiance en soi qu’il préfère porter un masque. C’est-à-dire que dans un contexte social, le Runner est du genre à jouer à rôle. Il va chercher à correspondre aux autres. C’est d’autant plus vrai qu’il a trop peur d’être rejeté en révélant sa véritable nature. Après, ça, c’est assez caractéristique d’un manque d’estime de soi. Donc le Chaser ne le fait-il pas aussi ?

La véritable distinction avec le Chaser, je crois, c’est que le Runner fait très souvent le choix du silence, des non-dits et des mensonges. Il n’est pas mal intentionné. Mais cela lui parait plus facile que de se confronter à la vérité. Donc il ne faut pas condamner le Runner pour autant ! Il joue le “mauvais rôle”, mais c’est un mal pour un bien. Car son silence est d’or. Son silence est sa réponse. À sa manière, le Runner fait preuve d’une grande sagesse. Il choisit de se taire pour ne pas faire de mal à son Chaser, et pour l’inciter à se confronter à ses noirceurs.

Le Runner n’aime pas parler de lui et éprouve beaucoup de difficultés à se révéler. Cela est intimement lié au fait qu’il a peur de regarder en lui-même et qu’il est dans le déni, de son lien, mais aussi de ses propres failles. 

 

4 – L’âme tournée vers l’extériorité

Cette observation est plus personnelle et je peux me tromper, mais il me semble que le Runner est beaucoup plus tourné vers l’extérieur. En d’autres termes, le Runner, contrairement à son Chaser, va beaucoup plus expérimenter par l’extériorité : à travers des relations amoureuses passionnelles, potentiellement des relations toxiques, des activités sociales bien souvent inconfortables, un nouveau job etc.

À l’inverse du Chaser qui préfère une démarche introspective, le Runner tend à enchainer des relations. À commencer par des relations amoureuses, qui ne sont bien entendu que des pseudo-amours. Effectivement, rappelons que la plus grande aspiration du Runner est de vivre un Amour heureux. Dans beaucoup de témoignages, le Runner est déjà en couple quand il rencontre son Chaser, ou a déjà vécu des amours dans lesquels il a été malheureux.

Il va aussi vivre bien des situations sociales inconfortables, à défaut d’oser dire « non ». Cela reflète aussi sa peur d’être seul, sans amour. Sans parler de son manque d’estime, qui le pousse à rechercher une valorisation extérieure, notamment sociale. Si bien que le Runner en vient parfois à négliger son besoin de solitude au point de s’épuiser. 

 

5 – L’âme de la Réunion (inconsciente et endormie)

Lors de sa retrouvaille avec sa flamme jumelle, le Runner est comme aveugle du lien d’âme bien qu’il lui saute aux yeux. En fait, on pourrait dire que le Runner est plongé dans un profond sommeil. Son âme a reconnu son autre. Mais son esprit ferme les yeux.

Ainsi le Runner est dans le déni. Cette relation vient tellement tout bouleverser dans sa vie. Elle est d’autant plus difficile à accepter s’il se trouve déjà en couple au moment de la retrouvaille. Car, en ce sens, choisir son Chaser nécessiterait de prendre des responsabilités énormes et de s’affirmer dans sa décision, notamment face à sa famille. Mais il n’est pas prêt pour ça. Si son Chaser lui affirme qu’ils sont flammes jumelles, il prend la fuite ou bien le contre-dit : « Non, ce n’est pas possible ! ».

Quoi qu’il en soit, le Runner s’éveille petit à petit et apprend à prendre des décisions qui l’amènent à gagner en liberté. À choisir son bonheur, même si pour cela, il doit aller à l’encontre de l’opinion de sa propre famille. Puis à distinguer de mieux en mieux l’Amour véritable d’un pseudo-amour (ce qu’il expérimente beaucoup). La relation, d’apparence souffrante, est donc bénéfique parce qu’elle enclenche une guérison de ses blessures et ainsi une évolution vers une meilleure version (dans le sens plus authentique et lumineuse) de lui-même. « L’égo se meurt, le vrai soi s’éveille… ».

À propos de moi

Je suis Nicolas, un introverti hypersensible en perpétuelle quête de soi et de son bonheur.

Passionné par le développement personnel, je partage ici les enseignements que la vie me délivre au cours de mes aventures 🌄

Article populaire

Mes lectures

« Les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même » - Lise bourbeau

« La Maîtrise de l'Amour » - Don Miguel Ruiz

« Voyage aux pays de l'amour » - Jacques Salomé

« Petit guide de l'amour heureux » - Stéphanie Hahusseau

« Les quatre accords toltèques » - Don Miguel Ruiz

Suggestion d'Auteur

David SABAT

Medium, auteur, conférencier et enseignant spirituel, David s'exprime sur les Flammes Jumelles avec autant de justesse que de créativité et de pédagogie.

Sa chaîne youtube est très riche d'enseignements pour toutes les âmes égarées dans ce parcours.

2 Commentaires

  1. vinci

    depuis octobre novembre que j ai mis le mot « Flammes jumelles » sur notre histoire d amour souffrante, toutes mes recherches pour comprendre mon autre m’ont menées vers ce que vous décrivez : faux self, contre dépendant, dépendance affective sociale, personnalité évitante peur de l engagement moi chaser je l ai bousculé, poussé dans ses retranchements lui fuyait mettait de la distance émotionnelle entre nous (en plus de la distance physique) nous nous sommes séparés en juillet 2021.

    Réponse
    • Helene

      Merci pour cette description suie et celle qui décrit au plus près mon autre. Merci pour ce partage,
      Bien à vous

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Poursuivre l’aventure…

Que sont les Flammes Jumelles ?

Que sont les Flammes Jumelles ?

Qu'est-ce qu'un lien flammes jumelles ? Quelle dynamique anime les jumeaux d'âme et quelle est la finalité de leur parcours ? Voilà les questions auxquelles je tente de répondre, suite à mon voyage au pays de l'amour. La plus belle et la plus passionnante de mes...

lire plus
Flammes Jumelles : mon projet de web série !

Flammes Jumelles : mon projet de web série !

Ça y est, je me jette à l’eau ! 😍 Je suis très heureux de vous présenter un projet qui m’anime depuis plus d’un an : « Flammes Jumelles », une web-série inspirée de mon propre parcours. Ma toute première web-série, dans laquelle j’aspire à partager tous les...

lire plus