L’hypersensibilité n’est aucunement une faiblesse, quand bien même on est un homme. Être un homme super-sensible, c’est être doté de supers-pouvoirs !

Sens aigu du détail, intuition extrême, grande empathie, forte capacité d’analyse, panel d’émotions très large… l’homme hypersensible dispose de bien des atouts !

Voici donc une liste non exhaustive et encore moins linéaires (tout est lié) quant aux qualités d’un homme pourvu d’une sensibilité plus élevée que la moyenne.

1 – Une sensibilité sensorielle accrue

« Les hypersensibles sont capables de ressentir des degrés de stimulation qui échappent aux autres, qu’il s’agisse de lumières ou de sons subtils, ou encore de sensations physiques telles que la douleur. » Elaine N. Aron (2017), Hypersensibles, Mieux se comprendre pour s’accepter, Marabout .

Par définition, l’homme hypersensible est sujet à la surstimulation du fait de sa sensibilité sensorielle accrue. Mais cela implique aussi bien des qualités. Cette sensibilité explique son intuition extrême, une certaine lucidité, une forte capacité d’analyse et d’observation, une grande empathie dans la plupart des cas… toutes les caractéristiques plus ou moins interdépendantes telles qu’elles sont détaillées ci-dessous.

Pour exemple, ses sens jouent un rôle important dans son empathie : il perçoit plus facilement les signes de fatigues, de mal être, le langage non verbal en d’autres termes, au travers duquel s’exprime nos émotions. Ce qui représente un atout très avantageux dans ses relations et sa communication interpersonnelle. À mon sens, cette sensibilité élevée et la forte émotivité qui l’accompagne expliquent également le besoin d’expression par l’art, l’écrit etc… par toute forme de création et en un sens l’intérêt pour la créativité, permettant d’exprimer plus justement ou avec davantage de substance ce qu’il ressent.

Plus précisément en lien à sa sensibilité sensorielle, un homme hypersensible sera davantage porté vers la nature, voire en fera une passion qu’il se fera un plaisir de partager. En effet, un environnement naturel offre énormément de sensations apaisantes. C’est ainsi un homme qui tend à être plus respectueux de l’environnement.

2 – Sixième sens et intuition extrême

« Cette sensibilisation accrue au monde subtil fait de nous des êtres très intuitifs, qui traitent les informations de manière semi-conscience, voire inconsciente. […] En outre, ce traitement plus approfondi des détails subtils nous incite à nous interroger davantage sur le passé ou l’avenir. Nous savons pourquoi la situation a évolué de telle ou telle manière, nous savons ce qui va arriver. C’est ce sixième sens dont on parle tant. » Elaine N. Aron (2017), Hypersensibles, Mieux se comprendre pour s’accepter, Marabout .

C’est aussi une observation de Saverio Tomasella : beaucoup d’hypersensibles tendent à être tout particulièrement intuitifs. Or notre intuition extrême, qui porte aussi très bien le nom de sixième sens, est notre guide dans les choix et décisions que nous devons prendre au quotidien. Mais aussi dans nos motivations à agir ou à nous orienter vers une personne. Pour ainsi dire, un homme hypersensible qui écoute son intuition fera bien souvent les bons choix, autrement dit des choix intelligents pour lui ou ses proches, et s’investira dans des relations fructueuses.

3 – Sens de l’analyse, de la réflexion et du détail

« Quelque part, juste avant le cerveau ou dans le cerveau même, les informations reçoivent un traitement plus méticuleux. Les hypersensibles réfléchissent davantage à tout ce qui les entoure. » Elaine N. Aron (2013), Hypersensibles, Mieux se comprendre pour s’accepter, Marabout .

Entre autres, notre pensée en arborescence nous rend extrêmement consciencieux, réfléchi et naturellement observateur. L’homme hypersensible ne prend pas de décisions à la légère. Il envisage toutes les possibilités, pèse les pour et les contre dans l’optique d’effectuer un choix intelligent. Sa sensibilité accrue le rend plus prudent et d’une certaine manière plus réfléchi. L’homme hypersensible ne prendra pas de risques susceptibles d’engendrer des répercussions non négligeables, de le mettre en danger lui ou un·e proche.

Son sens de l’analyse et de l’observation en fait également un homme capable d’apprendre beaucoup par lui même et d’alimenter son intuition (dans le sens où il acquiert des connaissances de manière semi-consciente ou inconsciente). Du fait qu’il est capable de ressentir des degrés de stimulation qui échappent aux autres, l’homme hypersensible tend par ailleurs à être très attentif aux détails et aux nuances. Ce qui peut être très apprécié dans des travaux artistiques ou exigeants une analyse méticuleuse de la stratégie d’une organisation et de son contexte concurrentielle, par exemple (je pense que les hypersensibles font de très bons audits).

4 – Une incapacité à rester superficiel

Selon Serena Santorelli : « L’hypersensibilité n’est pas fragilité. C’est l’incapacité de rester superficiel. » L’homme hypersensible aime la sincérité et l’authenticité. Autrement dit, on peut compter sur son honnêteté. Il n’aime pas le mensonge, ne supporte pas bien longtemps de porter un masque… les comportements égotiques es malhonnêtes l’insupportent.

Aussi, un homme très sensible préfère de loin s’assumer et s’épanouir dans toute sa singularité. L’idée de se conformer à une mode ou de suivre un effet de masse ne l’intéresse guère. L’homme hypersensible est une personne atypique qui recherche naturellement, lorsqu’il est confiant et conscient de sa sensibilité, à affirmer sa différence et se distinguer de la masse. C’est véritablement une personne pas comme les autres !


5 – Un large panel d’émotions

Au delà de la forte émotivité, Saverio Tomasella observe que les hypersensibles ressentent un plus grand nombre d’émotions. Être un homme hypersensible, c’est ainsi vivre des émotions intenses ET plus nombreuses.

C’est pourquoi partager un bout de chemin avec un homme hypersensible, selon moi, peut être une expérience riche en nuances et en émotions. Cela se reflète tout particulièrement dans ses créations : qu’il s’agisse de photographies, peintures, textes etc, ses réalisations révèlent toute la richesse de ce qu’il éprouve par tout ses sens.

En lien avec l’empathie et accompagnée d’une bonne intelligence émotionnelle, cette émotivité permet par ailleurs d’identifier et de ressentir facilement les émotions d’autrui.

6 – Un être de profondeur

L’homme hypersensible manifeste une tendance innée à aller en profondeur dans les choses, dans les personnes et les émotions. Ce qui en fait un homme tout aussi vulnérable que profond. Confiant, un homme hypersensible témoignera d’un amour dévoué et passionné, d’un sens aigu de la loyauté, d’une grande profondeur d’esprit, voire spirituelle, et d’une grande richesse dans sa vie intérieure.

Aussi, l’homme hypersensible est stimulé par les conversations profondes et intellectuelles. En ce sens, discuter avec un homme hypersensible peut-être très plaisant tant pour sa culture personnelle que pour le plaisir d’avoir des échanges intéressants, du moment qu’on l’aborde sur les sujets qui le passionnent. De plus, son empathie alliée à son sens de la profondeur en fait un homme soucieux de questionner l’autre, de l’écouter activement et d’apprendre à le connaître pleinement.

7 – Une grande empathie

Quoique ce n’est pas une caractéristique fondamentale de l’hypersensibilité, Saverio Tomasella relève que de nombreuses personnes hypersensibles tendent à être (très) empathique. Or l’empathie est extrêmement favorable à une relation durable, stable et dans l’écoute. L’empathie étant la capacité à se mettre à la place de l’autre, elle nous permet de mieux comprendre l’autre et ainsi davantage répondre à ses besoins. L’empathie peut également expliquer que tant d’hommes hypersensibles s’avèrent doux et attentionné.

8 – Un homme de contemplation

Pour les mêmes raisons qu’au point n°3, l’homme hypersensible est bien souvent un homme de contemplation. C’est à dire un homme qui s’émerveille du monde les yeux de l’esprit grands ouverts. Qui aime préserver son âme d’enfant et dévorer des yeux les merveilles du monde. Peut-être un homme rêveur, aussi, qui pense au monde de demain et à ses projets pour l’avenir. Qui aime s’abandonner à ses pensées qui abondent en tout sens, ainsi qu’à ses rêveries. Un homme qui ne connaît pas l’ennuie !

9 – Créatif dans l’âme

Une personne hypersensible témoigne bien souvent du besoin d’exprimer sa créativité et en un sens sa sensibilité. C’est probablement l’une des raisons qui a poussé certains hommes à peindre ou à écrire des poèmes. Cela reflète leur grande sensibilité à l’égard du monde, étant donné les perceptions très riches et nuancées qui les traversent. Un homme hypersensible est ainsi enclin à la créativité, ou du moins elle prendra une place importante dans sa vie. Car plus il sera créatif, mieux il parviendra à exprimer avec justesse et précision les émotions qui le traversent.

Archives

Catégories

Articles récents

Ma gallerie Instagram