Comment je me sais introverti(e) ?

Comme vous le savez peut-être déjà, j’ai amplement progressé dans ma quête de l’épanouissement personnel suite à la découverte de ma nature introvertie.

C’est sur le blog « Un monde pour les introvertis » que j’en ai pris conscience. C’est pourquoi je citerais Julien Prest qui résume parfaitement bien ce que cela signifie : « Être introverti, c’est avoir besoin de calme et de solitude pour recharger ses batteries. (Ce n’est pas de la timidité !). « 

À ce propos, si vous souhaitez vous situer sur la balance « introversion / extraversion », je vous invite à répondre à son test de personnalité « êtes-vous introverti ou extraverti ? »

~

Je disais donc que cette découverte a été très enrichissante, car en conséquence d’une meilleure connaissance de soi et des stéréotypes qui ciblent l’introversion, j’ai grandement gagné confiance en moi.

En somme, je vous invite vivement à vous situer !

Une définition de l’introversion

Si vous lisez cet article, il se peut que mes méditations vous intéressent, mais que vous vous demandiez si vous êtes bel et bien concerné(e) ?

Avant de vous proposer mon test, je vous partage la définition qui nous est exposée dans le livre « la force des introvertis » :

La notion d’introversion/extraversion telle que nous la connaissons commence avec Jung. Il définit ces deux « attitudes de personnalité » comme étant une orientation de l’énergie, deux modes d’adaptation psychologique qui colorent les quatre fonctions – pensée, sensations, intuition, ressenti.
Les introvertis sont principalement centrés sur leur monde intérieur, n’accordant au monde extérieur qu’une importance secondaire. Tandis que les extravertis attribuent la plus grande importance au monde extérieur : ils aiment les groupes, s’y sentent dans leur élément et s’y affirment avec bonheur. Ces derniers préfèrent avoir des contacts nombreux tout au long de la journée, se sentent mal s’ils restent trop longtemps isolés. S’ils doivent passer des heures dans une ambiance animée, éventuellement bruyante, ils en sortent plein d’énergie.

Comment je décrirais mon introversion ?

À titre personnel, je me sais clairement introverti pour les raisons suivantes :

  • Je me ressource dans le calme et la solitude. Le bruit et les conversations – notamment au sein d’un groupe – m’épuisent rapidement. Car les efforts que cela exige me demandent beaucoup d’énergie. Aussi, j’apprécie beaucoup les activités solitaires. Notamment le fait de travailler sur des projets personnels, où je sollicite ma créativité et procure satisfaction à mes ambitions.
  • Je passe beaucoup de temps dans ma petite tête. C’est à dire que je m’intéresse beaucoup à l’introspection. Je m’abandonne facilement à mes pensées, mes rêveries… D’ailleurs, on me dit souvent que je suis distrait ou que j’ai la tête dans les nuages. C’est qu’ils sont confortables, ces petits nuages 😉
  • Je privilégie la qualité à la quantité. C’est une tendance qui se manifeste tout particulièrement dans mes relations amicales. Mais aussi dans ma croyance en l’investissement et les résultats à long terme. En termes d’amitié, cela signifie que je me contente d’un cercle d’amis relativement restreint. Mais constitué de personnes en qui j’accorde une grande confiance.
  • Je n’aime pas les bavardages, je préfère les conversations approfondies. Cela rejoint un peu le point précédent : parler pour tuer le temps ou pour rien dire, ce n’est pas pour moi ! Je ne connais pas l’ennui. Au contraire, je n’arrive pas à faire la moitié de ce que je projette de faire ! Néanmoins je m’avère passionné lorsque les conversations sont intéressantes et sérieuses.
  • Je suis de tempérament calme et discret. Bon, cette caractéristique n’est pas vrai pour tous les introverti(e)s. Mais d’expérience, je constate que cela s’avère de plus en plus vrai lorsque l’on tend à être très introverti(e) (ce qui est mon cas). Cependant, de manière générale, on ne convoite pas tant l’attention et on préfère éviter les feux des projecteurs.

Test : Est-ce que je suis introverti(e) ?

J’ai élaboré un test d’après mon humble connaissance sur le sujet. Répondez par vrai ou faux aux affirmations ci-dessous. Votre proportion de réponses vraies devrait définir votre degré d’introversion.

  1. J’exprime difficilement ou rarement ce que je ressens, j’ai tendance à garder mes ressentis pour moi.
  2. On me complimente parfois pour mon imagination, paraît que j’en déborde !
  3. On me fait souvent remarquer que j’ai la tête dans les nuages, que je suis un peu ailleurs.
  4. J’aime les activités créatives / je pratique une profession où la créativité est un mot clé.
  5. Je n’ai pas peur de la solitude, ou du moins de m’y confronter durant un long moment.
  6. Lorsque je parle à quelqu’un, notamment une personne que je ne connais pas bien, j’ai tendance à baisser les yeux et à davantage la regarder quand je l’écoute.
  7. Je n’aime pas les bavardages, ou du moins je préfère les conversations approfondies.
  8. Je ne suis pas très à l’aise dans de grands groupes ou face à un inconnu.
  9. Je préfère souvent une activité seul(e) à une activité de groupe.
  10. J’ai un cercle d’amis relativement petit, mais j’en suis satisfait.
  11. Je n’aime pas me mettre en avant, encore moins me vendre.
  12. J’aime prendre le temps de réfléchir avant d’agir, de parler, de faire une présentation…
  13. Je suis de tempérament calme et discret.
  14. Je suis patient et pas du genre à céder aux impulsions.
  15. Je ne suis pas très spontané, mais plutôt réfléchi.

De 0 à 5 réponses vrais : Vous êtes un peu ou pas du tout introverti(e).

De 5 à 10 réponses vrais : Vous êtes probablement introverti(e).

De 10 à 15 réponses vrais : Vous êtes introverti(e), et pas qu’un peu 😉

Alors, quel a été votre résultat ? Il peut-être intéressant de le comparer à plusieurs autres tests. Le livre de Susan Cain propose également un test dont je me suis inspiré.

Partagez moi en commentaire votre résultat et n’hésitez pas si vous avez des questions, ou bien des suggestions 😉

Archives

Catégories

Articles récents

Ma gallerie Instagram

Par |2019-02-06T21:09:57+01:00janvier 2nd, 2018|Introversion|6 Commentaires

Au sujet de l'auteur

Je suis Nicolas Peters, un introverti hypersensible en quête de soi et de notre bonheur ! J’ai amplement progressé suite à la découverte de ma nature introvertie, puis de mon hypersensibilité, après des années à surmonter un manque de confiance en moi. À présent je pratique la méditation et j’ai envie de vous aider. C’est pourquoi je vous partage mes méditations que je destine aux introvertis et aux hypersensibles afin de tirer le meilleur de vous même : voir mon blog aventurier-introverti.fr :)

6 Commentaires

  1. Orikrin 2 janvier 2018 at 17 h 40 min - Reply

    15 réponses vraies.

    • Soleil Bleu Méditation 2 janvier 2018 at 19 h 28 min - Reply

      Bienvenue Orikrin 🙂

      Est-ce que le résultat te semble cohérent vis à vis de ta perception de toi même ? Sinon as-tu essayé le test de Julien Prest ?

      Merci de ton passage !

  2. Orikrin 2 janvier 2018 at 19 h 54 min - Reply

    141/150 sur le test précité. C’est grave docteur ? 😀

    • L'Aventurier Introverti 2 janvier 2018 at 19 h 59 min - Reply

      Haha, tu as un score très proche du mien (131 points) et bien entendu tu ne peux que te réjouir des vertus qui l’accompagnent 😉

  3. […] Comment je me sais introverti(e) ? […]

  4. lily 20 février 2019 at 2 h 16 min - Reply

    Moi je me sais introvertie depuis petite aimant la solitude depuis petite ayant acceptée ça et non rejetée ça et la solitude a boosté ma créativité aussi

Laisser un commentaire

Résoudre : *
10 + 28 =