Se livrer à la quête de soi, c’est s’engager dans la plus passionnante des aventures. Mais inévitablement, c’est aussi accepter de voyager seul. Car personne ne peut nous accompagner au sein même de notre monde intérieur. Personne ne peut faire à notre place ce travail sur soi qui s’avère indispensable à l’épanouissement personnel. Bien sûr, on peut nous épauler, nous guider, plus ou moins, nous partager un point de vue extérieur. Socrate n’excluait pas un regard extérieur à la connaissance de soi. Mais un regard enclin au jugement et aux impuretés de ses filtres dont il s’ignore, a ses limites et peut malgré lui nous induire en erreur. Or cette solitude est parfois déroutante.

Comment se familiariser avec la solitude de la quête de soi et en faire son alliée ?

Le témoin de notre force intérieure

Je me dis parfois que j’aimerais un compagnon de voyage. Un guide qui m’indiquerait où aller. Plus souvent, des indices… Parfois, je me sens vraiment seul. Mais je sais pertinemment que je suis la personne la mieux renseignée sur mon monde intérieur et les pistes à explorer. Sans parler de ma vie intérieure et de mon histoire personnelle.

La solitude de la quête de soi, loin de nous décourager, devrait nous rappeler que nous détenons les clés de notre propre bonheur.

En effet, il nous est fondamental de nous aventurer dans notre monde intérieur. Alors puisque personne ne peut nous suivre dans cette aventure, c’est que nous sommes prédisposés à en trouver, seuls, les trésors qu’elle nous réserve.

Un abri dans un monde de bavard

Quand on est introverti(e) et c’est d’autant plus vrai lorsqu’on est également hypersensible : on fait partie de ces personnes qui se ressourcent dans le calme et la solitude, qui apprécient d’être seules. La solitude est un refuge où nous nous revigorons. Un espace où nous puisons notre énergie après s’être dépensé à se la jouer extraverti(e), à s’épuiser dans un environnement bruyant, voire anxiogène…

Une source de sagesse et de créativité

C’est aussi un espace où nous aimons créer, lire, écrire, composer ou écouter de la musique, penser, méditer, se poser des questions existentielles et philosophiques

Pour les hypersensibles, peut-être même que solitude rime avec développement personnel. Dans le sens où nous nous livrons volontiers à l’enrichissement de notre connaissance intérieure que nous nous savons très approfondie. Loin d’être un(e) ermite pour autant, la connaissance de soi engendre un rayonnement qui a ses répercussions positives sur nos relations avec le monde extérieur et ses vivants.

Une invitation à l’introspection…

« La solitude n’est pas l’absence de compagnie, mais le moment où notre âme est libre de converser avec nous et de nous aider à décider de nos vies. »

Paulo Coelho

Beaucoup d’émotions telles que la tristesse nous incitent à nous mettre en retrait. Pourquoi ? Parce que c’est dans la solitude que nous nous livrerons à l’introspection comme une voie de délivrance.

Je crois qu’il est essentiel d’avoir ces moments de solitude pour se construire, réfléchir sur soi, prendre de sages décisions sur sa vie. On a évidemment besoin de se sentir lié, de s’enrichir mutuellement avec les autres, mais aussi de se construire, seul(e). De s’épanouir dans un apprentissage individuel. L’alliage des deux établi un équilibre qui m’apparait fondamental.

Pour ainsi dire, je pense qu’il faut recevoir la solitude de la quête de soi comme une opportunité de tirer des enseignements. D’évoluer par ses propres facultés de discernement, d’adaptation, d’évolution…

… et à la sollicitation d’un guide

Je ne me risquerais pas à penser que l’on peut tout accomplir tout seul dans la quête de soi.

Les livres, vidéos, articles de développement personnel, la méditation, les conseils de nos proches, nos croyances… sont autant d’aides significatives.

À prendre avec des pincettes, tout de même, dans le sens où, comme dis plus haut, tout ce qui nous est extérieur peut se tromper sur nous. À nous de faire preuve de lucidité et de discernement afin de choisir ce qu’il y a d’intéressant et de pertinent pour nous à en extraire.

Ne perdons jamais courage !

Je vous souhaite de belles aventures 🙂

 

Archives

Catégories

Articles récents

Ma gallerie Instagram